BIOGRAPHIE

Mes origines

BIOGRAPHIE

 

 

 

 

Je suis née à Jonquière, en 1949, dans la beauté de l’automne et des paysages qui m’ont façonnée. Saguenay, mot amérindien qui signifie « d’où l’eau sort ». Elle sourd encore dans ma mémoire cette eau profonde vers où souvent l’écriture m’emmène, faisant résonner en moi ce vers d’Anne Hébert : « S’accomplisse la farouche ressemblance du cœur avec sa terre originelle ».


Mais explorer le monde m’attire aussi. Après mon cours classique, à 18 ans, je quitte ma région natale pour aller étudier la psychologie en France (M. Ps., Montpellier, 1971).


De retour au pays, j’exerce la profession de psychologue en milieux scolaire et clinique. En 1979, je m’installe à Québec où je pratiquerai la psychothérapie jusqu’en 2000, tout en effectuant un parcours littéraire.


La croisée des chemins

Mon métier de thérapeute m’a sensibilisée au pouvoir du langage, à la poésie autant qu’à la douleur qui traverse toute vie, à la nécessité parfois de « réécrire » son histoire.


Du soin de l’âme au soin des mots, et de là au plaisir d’en écrire, il n’y a qu’un pas. En 1985, je m’inscris au certificat en création littéraire à l’Université Laval. Je commence à publier mes premières nouvelles.


À l’été 1986, un stage d’expression créatrice par l’argile aux ateliers de l’art cru, en France, stimule ma fascination pour le processus créateur. Pendant une dizaine d’années, je sculpterai l’argile, faisant surgir des personnages qui deviendront le matériau de mon premier livre, Les Pleurantes : de la blessure originelle à la création (1998).

 

Le grand voyage

lac de l'oeust

1987-1988 marque un tournant décisif. Je viens de terminer mon certificat en création littéraire. Au seuil de mes 40 ans, je décide de prendre une année sabbatique pour écrire et voyager. Voyage intérieur autant qu’extérieur. Traversée de paysages qui passe par l’Angleterre, l’Écosse, la France, l’Espagne, l’Italie, l’Égypte et la Chine. Quête de sens et de beauté. Quête de création et de guérison. Je raconterai cette aventure vingt ans plus tard dans Pour un dimanche tranquille à Pékin (2011).

 

pekin

 


L’écriture et la vie

Chacun de mes livres est issu d’une expérience personnelle ou nourri par le matériau de ma vie.

 

En 1998, Les Pleurantes sont nées de la nécessité pour moi, femme sans enfant, d’accoucher d’une œuvre.

 

Pays d’épaule et de mousse, un recueil de poésie paru en 2000, puise son inspiration dans la mémoire de mes origines et des paysages qui ont façonné mon imaginaire.

 

Publié en 2005, Je veux rentrer chez moi : récit d’un accompagnement s’est imposé au moment où ma mère recevait un diagnostic de maladie dégénérative de type Alzheimer.

 

Des pas sur la page : l’écriture comme chemin, paru en 2007, a été conçu en «  baluchonnant » mes ateliers de création littéraire dans différents milieux et en diverses régions du Québec.


En 2010, paraissait aux éditions Fides Sculpter sa vie, une nouvelle édition des Pleurantes, enrichie de sculptures et de textes inédits.

 

En 2010 également, je fondais Les Écrits d’à côté pour y faire paraître Jaune le bonheur, un recueil de poésie inspiré par des aquarelles de ma mère évoquant ses origines et, du même coup, les miennes. Depuis, Les Écrits d’à côté ont élargi leur mission et sont devenus une maison d'édition.

 

À la fois récit de voyage et roman existentiel, Pour un dimanche tranquille à Pékin, paru en 2011, relate l’aventure de mes 40 ans.

 

Le ciel clandestin, recueil de poésie publié en 2013 et dédié aux absents de ma vie, initie le cycle d’une trilogie à venir consacrée à la mémoire.

 

publications

Cliquez sur les icônes

Prix littéraires et reconnaissances

2016 - 2017

Bourse du Conseil des Arts du Canada

 

2011
Prix du roman 2011 au Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean,
Pour un dimanche tranquille à Pékin (Fides, 2011)


2008
Prix AbitibiBowater « Intérêt général » 2008,
Des pas sur la page: l'écriture comme chemin (Fides, 2007)


2005
Prix Abitibi-Consolidated 2005, catégorie « récit »,
Je veux rentrer chez moi: récit d'un accompagnement (Fides, 2005)


Associations professionnelles

2004 -
Membre de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ); membre titulaire depuis 2005.


2001 -

Membre de l’Association professionnelle des écrivains de la Sagamie (APES). Collaboratrice à plusieurs numéros du collectif Un lac Un fjord Un fleuve. Lauréate au Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean en 2005, 2008 et 2011. Auteure invitée au festival Mots et Merveilles 2005, 2008 et 2012. Participation à l’événement Zoom sur les écrivains du Saguenay-Lac-Saint-Jean, automne 2014.


2000 - 2008
Membre de la Société des écrivains canadiens (SEC), section Québec; Écrivains francophones d’Amérique (EFA). Conférencière invitée, à Québec, en 2008.


1996 -
Membre du Réseau québécois pour la pratique des histoires de vie (RQPHV). Communicatrice au 3e Symposium, 1996 (Le Je-Nous dans nos histoires de vie); membre du comité organisateur du 5e symposium, 1998 (Travail de création et création de soi dans le récit de vie); participation au documentaire La démarche autobiographique : un regard québécois (film DVD réalisé par la Télé-Université en collaboration avec l’UQAM, 2004); auteure et communicatrice au 13e symposium, 2006 (Tisser la trame entre les générations); auteure et communicatrice au 19e symposium, 2012 (L'environnement: une histoire de vie. La vie, une histoire d'environnement).


1992 - 2009
Membre de l’Association québécoise de Gestalt (AQG). Animatrice d’ateliers sur les thèmes du processus créateur et de la thérapie comme œuvre d’art aux colloques annuels de 1994, 1995, 1998, 2001 et 2008; auteure de plusieurs articles et membre du comité de rédaction de la Revue québécoise de Gestalt, de 1999 à 2003; auteure invitée aux colloques de 2005 et 2007.


1987 - 1992
Membre du Cercle d’écriture de l’Université Laval (CEULa).


1975 - 2000
Membre de l’Ordre des psychologues du Québec.

 

 

Retour en haut de la page >>>